La Terrine de Nérac a connu la gloire du XVIIe au XXe siècle.
Ce pâté de grives désossées et confites au saindoux avec des truffes de l’Albret fût appréciée par des gourmets tels Christian VII roi du Danemark, Verlaine et le président Armand Fallières originaire de Villeneuve de Mézin qui l’introduisit dans le menu des chasses présidentielles de Rambouillet.
Du fait de raréfaction des grives, le perdreau fût utilisé par Taverne, célèbre charcutier néracais de la rue Fontindelle, puis par Tertre, Mme Vve Dubernet, Mme Castan et leurs successeurs. Le foie gras ne fût associé
que tardivement « aux divins perdreaux que la truffe stimule ».

Bruno Saclier, artisan charcutier & traiteur,
continue aujourd’hui cette tradition.

Dr rémy Constans, Historien-Gastronome,
«Gastronomie Gasconne à la belle époque», 1998




QUI SOMMES-NOUS?

LA PRESSE EN PARLE
La Dépêche 17/12/2010
La Dépêche 19/07/2010
Bruno seras ravis de vous recevoir
dans sa boutique du

Mardi au Samedi de 8H à 13H,
puis de 15H00 à 19H00
 


Téléchargez
le bon de commande


   
CHARCUTERIE DE L'ALBRET - 5, rue Marcadieu - 47600 NÉRAC - 05 53 65 08 93 Ouvert du Mardi au Samedi de 8H à 13H, puis de 15H00 à 19H00